EuropeanMigrationLaw.eu

Asile, immigration, libre circulation des personnes

Un accès unique au droit et à la politique de l'UE

> Toutes les actualités

Actualités

07.07.2021 – Commission européenne - Facilité en faveur des réfugiés en Turquie - Évaluation à mi-parcours

Évaluation à mi-parcours de la facilité en faveur des réfugiés en Turquie : le soutien de l'UE a contribué de manière significative au bien-être des Syriens et des autres personnes fuyant le conflit dans la région

Dans le cadre de la déclaration UE-Turquie de mars 2016, l'Union européenne (UE), au moyen de la facilité en faveur des réfugiés en Turquie, a mobilisé 6 milliards d'euros afin de venir en aide aux réfugiés en Turquie. L'évaluation stratégique à mi-parcours, présentée aujourd'hui, a conclu que cette aide contribuait de manière significative au bien-être des Syriens et des autres personnes fuyant le conflit dans la région.

Mid-Term Evaluation of the Facility for Refugees in Turkey (4.60 Mo)

Comme l'a annoncé la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, lors du Conseil européen des 24 et 25 juin, le budget de l'UE fournira 3 milliards d'euros pour la période 2021-2023, témoignant du maintien de la solidarité de l'UE à l'égard des réfugiés et des communautés d'accueil en Turquie.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré ce qui suit: «Dix ans après le début du conflit syrien, nos partenaires de la région supportent encore la majeure partie de la charge. Notre défi collectif consiste à protéger les réfugiés et à soutenir les communautés d'accueil.»

Le commissaire chargé du voisinage et de l'élargissement, Olivér Várhelyi, a quant à lui déclaré: «Cette évaluation représente une source d'informations précieuse sur la facilité de l'UE en faveur des réfugiés en Turquie; nous nous en inspirerons pour orienter la mobilisation de 3 milliards d'euros de soutien socio-économique supplémentaire provenant du budget de l'UE en faveur des réfugiés afin qu'ils puissent subvenir à leurs besoins. Il s'agit d'un investissement essentiel pour leur avenir et pour la stabilité de la région et au-delà. Je me réjouis à la perspective de poursuivre notre bonne coopération avec la Turquie dans le cadre de cet effort commun.»

Principales conclusions de l'évaluation

L'évaluation indépendante conclut que la facilité en faveur des réfugiés en Turquie a contribué de manière significative au bien-être des Syriens et des autres personnes fuyant le conflit dans la région dans des domaines tels que la santé, l'éducation, la protection et le soutien socio-économique.

La facilité a été un symbole de solidarité et de soutien à la Turquie, qui a accueilli généreusement le plus grand nombre de réfugiés au monde. La facilité a fourni une aide d'une ampleur et d'une portée sans précédent, selon l'évaluation à mi-parcours. Cette aide a répondu en grande partie aux besoins des réfugiés et a été ciblée de manière efficace.

Toutefois, le rapport conclut également que l'UE doit redoubler d'efforts pour atténuer les tensions sociales que subissent les réfugiés, notamment en élaborant une stratégie de cohésion sociale. Il invite également l'UE à déployer davantage d'efforts pour atteindre certains réfugiés les moins susceptibles d'avoir accès à l'aide. Il indique également que la mise en place de la facilité en tant que mécanisme de coordination des instruments financiers présentait des limites en ce qui concerne la cohérence stratégique. La Commission a conclu qu'il serait donc nécessaire de s'appuyer sur le budget de l'UE et sur la prise de décision selon la méthode communautaire pour apporter un soutien supplémentaire à la Turquie.

Contexte

La facilité en faveur des réfugiés est une composante essentielle de la déclaration UE-Turquie de 2016 et a permis d'augmenter de manière significative le soutien de l'UE aux réfugiés en Turquie.

La facilité combine 3 milliards d'euros du budget de l'UE et 3 milliards d'euros de contributions des États membres de l'UE. La première tranche de 3 milliards d'euros a été mobilisée en 2016-2017 et la seconde en 2018-2019. Depuis 2016, l'UE collabore avec les ministères turcs, les banques de développement des États membres de l'UE, les institutions financières internationales, les agences des Nations unies et les ONG pour mettre en œuvre plus de 100 projets au profit des réfugiés en Turquie.

Le montant total de 6 milliards d'euros a déjà fait l'objet de contrats et plus de 4,1 milliards d'euros ont déjà été décaissés. Le reste des fonds continuera à être décaissé jusqu'à la finalisation des projets, la plupart en 2022 et 2023 et certains en 2025.

La Turquie accueille près de 4 millions de réfugiés, la plus grande communauté de réfugiés au monde, dont 3,6 millions de réfugiés syriens enregistrés et 330 000 réfugiés et demandeurs d'asile enregistrés provenant essentiellement d'Afghanistan, d'Iraq, d'Iran et de Somalie. La Turquie continue de déployer des efforts louables en termes d'accueil, de soutien et d'hébergement de réfugiés et de migrants, qui ont eu d'importantes répercussions sur les communautés d'accueil.

Le Conseil européen des 24 et 25 juin 2021 a décidé d'allouer 3 milliards d'euros d'aide supplémentaire de l'UE aux réfugiés en Turquie pour la période 2021-2023, venant s'ajouter aux 535 millions d'euros alloués en 2020 en vue de poursuivre l'aide humanitaire aux réfugiés en Turquie.

Source : Commission européenne - Communiqué de presse

Lire aussi :

> Toutes les actualités

Rubriques associées

Données et cartes

Droit et jurisprudence

×

* Requis